Mouflette

Jonathan BESSON, pratiquant chevronné de Kudo DaidoJuko et de spartan Race. Son envie de combattre en équipe et son amour pour les armes blanches l’on conduit tout logiquement au Béhourd. Ses armes de prédilection, fauchon targe/bouclier.

Age 28 ans Habite à Le Mesnil Amelot
Taille 1.85m Poids 95Kg
Période armure XIVème Armes Fauchon + Targe
Poste Attaquant Niveau Confirmé
Tournois 3

Comment tu en es venu à faire du Béhourd ?

J’ai découvert le Béhourd via internet, en visionnant une vidéo d’un combat profight du M1, qui était assimilée à du « MMA en armure ». J’ai commencé par faire de nombreuses recherches et à me renseigner sur cette discipline. Par la suite, j’ai recherché des clubs en France afin de voir si cette discipline était pratiquée en France.

Avec quelle type d’arme combats-tu et pourquoi ?

Je combat avec un Fauchon et une targe, cette combinaison est très polyvalente et adaptée à mon style de combat. Il est pour moi, important de se sentir à l’aise en lice avec les armes que vous portez. Vous devez être rapide et fluide et cette combinaison me donne un avantage sur mes adversaires.

Que penses-tu du niveau général des combattants en France ?

En visionnant les premières vidéos, j’ai réellement été impressionné par le niveau général des combattants français, et j’ai surtout pu le constater en entrant en lice pour la toute première fois lors de mon premier tournoi à Vincennes en 2016.

Quel est le plus beau/meilleur tournoi auquel tu ai participé ?

Le tournoi qui m’a laissé le plus beau souvenir était celui de Montbazon en 2016. Ce fut un tournoi d’un très bon niveau avec des équipes françaises chevronnées et des équipes étrangères qui n’avait pas fait le déplacement pour faire du tourisme. Le tournoi fut pour moi  assez éprouvant, tant sur le plan physique et qu’au niveau de la difficulté des combats. Il fallut se donner a fond pour arracher la victoire. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à passer les poules lors de ce tournoi.

As-tu des conseils a donner aux débutants ou ceux qui souhaiteraient se lancer ?

Prenez votre temps, et analyser bien les différentes armures via les sources historiques. Dans la mesure du possible, essayer une armure pour bien vous rendre compte de ce que cela implique. Le combat en armure ne ressemble à aucun autre sport et le port de l’équipement vous réservera certainement des surprises auxquelles vous ne vous attendiez pas.

Pour conclure, dites vous bien que le Béhourd est un sport de combat qui vous demande un gros investissement sportif (au même titre que d’autres sports de combat et arts martiaux de compétition). Il faut s’entrainer dur et faire preuve de discipline et de rigueur. Pour avoir de bonnes bases, travailler avant votre cardio et votre renforcement musculaire.

2 thoughts on “Mouflette

Comments are closed.