Retour de Carcassonne 2018

La seconde édition du tournoi de la citadelle s’est tenue le week-end du 30 mars et du 1er avril 2018 dans la cité médiévale de Carcassonne. Comme l’année dernière, seize équipe se sont affrontées : treize équipes françaises, une équipe espagnole et deux équipes russes. Un week-end de durs combats qu’Exactor Mortis ne pouvait pas louper.

Sept combattants Exactor ont répondus présents, Le Prez, Ayman, Barrack, Mouflette, Charmant, Tipiak et un nouveau membre dont c’était le tout premier tournoi, Grizzly. Nous avons été renforcé par Seb des Martel 2, que nous remercions chaleureusement au passage.

Comme l’année dernière, ce sont les russes qui ont remportés le tournoi haut la main en plaçant leurs deux équipes aux deux premières places. Intraitables, ils n’ont cédés aucun round et se sont imposés la plupart du temps 5 à 0.

Ce tournoi a été éprouvant à plus d’un titre. Outre les quinze combats à mener en deux jours, les conditions météo de la première journée ne nous ont pas épargné avec le froid et la pluie qui ont rendus la liste très glissante, suivi par une inondation des vestiaires. La seconde journée fut toutefois plus agréable avec des températures plus clémentes.

Première journée

Cette première journée nous a réservé six combats. Nous ouvrons le tournoi contre les Bannis de la grenouille, et nous retombons d’entrée dans nos travers en perdant ce combat deux rounds à un. Nous perdons ensuite contre Les Hommes du Nord et les Comtois pour conclure la matinée.

Nous perdons Grizzly lors du combat contre les hommes du nord puisqu’il prend un mauvais coup sur le casque qui lui causera un trauma crânien léger et un coup sur le poignet qui se révélera être une entorse. Un baptême dont il se souviendra longtemps. Seb, notre renfort de Martel 2 a également pris un mauvais coup dans l’épaule qui nous obligera à le préserver jusqu’à la fin du tournoi.

L’après midi débute mal, puisque nous tombons sur la seconde équipe russe Old Friends contre qui nous perdons également. Nous terminons la journée par un combat contre nos amis bretons contre qui nous gagnons deux rounds à zéro, puis contre nos amis des Sanctis contre qui nous gagnons également sur le même score.

Second journée

Le calendrier des combats ayant pris beaucoup de retard, ce sont neuf combats qui nous attendaient. Deux équipes seront forfaits pour cette seconde journée, les Comtois et les Red Stars (Bécuts 2) Nous ouvrons contre Aquila et nous perdons logiquement 2 à 0. Notre second match contre les Red Stars est gagné par forfait. Nous enchainons contre la lance limousine que nous battons en deux rounds puis perdons ensuite contre les bannerets d’Auvergne, Martel 1, puis Victrix l’équipe espagnole pour conclure cette matinée très chargée.

La fatigue se fait sentir et nous enregistrons un nouveau blessé puisqu’Ayman a reçu un mauvais coup dans le genou qui l’oblige à s’arrêter. Tipiak n’est plus très en forme puisqu’il a du mal à lever les bras et le Prez ne sent pas non plus en très grande forme. Nous terminons donc le tournoi avec 4 combattants contre les Bécuts, puis la confrérie des loups puis à 3 combattants contre Bear Paws, meilleure équipe du monde en 5vs5… Nous perdons ces trois combats, mais réalisons l’exploit de faire tomber un russe lors de chacun des rounds, ce qui eut l’air de plaire au public.

Fin du tournoi

Le tournoi ne pouvait se terminer de cette manière et c’est sur plusieurs mélées et duels que ce sont affrontés russes et français. En deux rounds, les 16 russes ont découragés la plupart des combattants français, et malgré une belle résistance, le rouleau compresseur russe a commencé par acculer les français en bord de lice avant de les descendre un à un. Les français ont alors tenté plusieurs duels contre les russes, tous perdus, à l’exception du duel remportés par la graine des hommes du nord au fauchon – bouclier. On notera tout de même le duel de Barrack muni de son impressionnant fauchon à deux mains, qui a tenu plus de 3 minutes face à un russe armé d’une vouge avant de chuter sous les coups.

Classement du tournoi

Place Equipe Place Equipe
1 Bear Paw (RUS) 9 Bannis de la grenouille
2 Old Friends (RUS) 10 Ar Groaz Du
3 Aquila Sequania 11 Les bannerets d’Auvergne
4 Les Hommes du nord 12 Exactor Mortis
5 Martel 13 Sanctis Draconis Petrocoria
6 Confrerie des loups 14 Les Comtois
7 Victrix (ESP) 15 La Lance limousine
8 Bad company (Becuts 1) 16 Red stars (Bécuts 2)